20e ÉDITION DU FESTIVAL GNAOUA D’ESSAOUIRA

20e ÉDITION DU FESTIVAL GNAOUA D’ESSAOUIRA

DU 29 JUIN AU 1erJUILLET

Quel plaisir pour tous les amoureux de musique de célébrer la 20e année du Festival Gnaoua et Musiques du Monde d’Essaouira, du 29 juin au 1er juillet. Un pari culturel avant-gardiste relevé de belle manière. « Il y a 20 ans, lorsque nous mettions en avant, à travers les Gnaoua, notre identité africaine, on ne nous regardait pas toujours avec bienveillance. Cette Afrique que nous sommes aujourd’hui si fiers de revendiquer, dans sa dimension politique et économique, se concrétise enfin dans sa dimension culturelle » souligne Neila Tazi Abdi, Productrice du Festival Gnaoua et Musiques du Monde. Les 20 ans du Festival Gnaoua fête cette belle histoire de résistance et de foi que les fondateurs ont su porter en créant un espace d’échange où les maîtres Gnaoua et les artistes du monde partagent leur passion pour l’art et la musique. Vivement les 20 prochaines années !

RETOUR SUR VINGT ANS D’EXISTENCE

Tout au long des vingt dernières années, le Festival a été marqué par plusieurs dates clés. En 2006, le Festival lance l’espace « L’arbre à palabres », lieu d’échanges et de discussions sur différentes thématiques culturelles. En 2009, l’association Yerma Gnaoua a été créée pour la promotion et la diffusion du patrimoine gnaoui. Trois ans plus tard, en 2012, le Borj de Bab Marrakech, lieu incontournable du Festival, est restauré et nous assistons au lancement du Forum des Droits de l’Homme, en partenariat avec le CNDH. Et, en 2014, le Festival sort une anthologie de la musique gnaoua comprenant près de 9 heures de musique. Sans oublier les moments forts de partage tout en musique lors des 20 dernières éditions qui regroupent chaque année, en quatre jours, plus de 300 artistes qui donnent entre 30 à 50 concerts auxquels assistent entre 250.000 et 400.000 festivaliers.

UNE PROGRAMMATION INÉDITE

Cette année encore, les grands noms des musiques du monde seront de la fête en compagnie des illustres Maâlems Gnaoua. Une série de fusions combinant les styles musicaux d’ici et d’ailleurs, offrira aux festivaliers des instants de musique uniques, riches en émotions. Vous pourrez ainsi apprécier le blues légendaire de Lucky Peterson, les rythmes énergiques de Carlinhos Brown ou encore la voix doucereuse d’Ismaël Lô. Le Maâlem Abdeslam Alikane et Ray Lema, complices sur le festival depuis 20 ans, seront également là pour des créations revisitées. Pour les 20 ans, de nouvelles résidences ont été spécialement conçues pour l’occasion avec, entre autres, le mariage entre le soufisme indo-pakistanais et la tagnaouite dirigé par Titi Robin, ou encore la résidence créée par le Maâlem Hassan Boussou et ses compagnons qui propose le voyage de Guinée à Sidi Ali Ben Hamdouch.

FORUM SUR LA CULTURE ET LE DIGITAL

Organisée en partenariat avec le Conseil National des Droits de l’Homme au Maroc, la sixième édition du Forum des droits de l’Homme aura lieu les 30 juin et 1er juillet sur le thème « Créativité et politiques culturelles à l’ère du numérique. Ce lieu de débat et d’échanges s’arrête sur le lien intrinsèque entre la culture et le digital, donnant ainsi naissance à de nouvelles manières de consommer la culture, de nouvelles façons de lire, d’écouter de la musique. Lors de ces deux jours, la thématique sera traitée autour de quatre axes principaux : « Arts vivants, édition, cinéma, musique… ce que change le digital ! », « Le digital au service de la diversité ? », «Vers l’émergence de nouvelles disciplines artistiques » et « Quelles politiques publiques et quelles actions de l’ensemble des acteurs ». Différents acteurs culturels aborderont ces différentes corrélations.

Á NE PAS MANQUER !

Jeudi 29 juin 2017

Scène Moulay Hassan

  • 22h00 : Concert Maâlem Abdelkebir Merchane
  • 23h30 : Concert Band of Gnawa

Scène de la plage

  • 00h00 : Concert Ribab Fusion

Vendredi 30 juin 2017

Scène Moulay Hassan

  • 20h00 : Fusion Bill Laurance avec Khalid Sanssi
  • 21h30 : Concert Ismaël Lô

Borj Bab Marrakech

  • 19h00 : Concert Hindi Zahra

Samedi 1er juillet 2017

Scène Moulay Hassan

  • 20h00 : Résidence Titi Robin avec Mehdi Nassouli, Shuheb Hasan, Murad Ali Khan et Ze Luis Nascimento
  • 23h15 : FusionLucky Peterson avec le Maâlem Mustapha Baqbou.

Plus d’informations sur www.festival-gnaoua.net