AGADIR ACCUEILLE LA 5e ÉDITION DU SALON HALIEUTIS 

AGADIR ACCUEILLE LA 5e ÉDITION DU SALON HALIEUTIS 

« Les nouvelles technologies dans la pêche : pour une meilleure contribution halieutique dans l’économie bleue » : c’est le thème sous lequel se tient la 5e édition du salon Halieutis, salon dédié aux différents métiers de la pêche maritime, de l’aquaculture et de la valorisation des produits de la mer. Organisée par l’association éponyme, cette version 2019 se déroule au Parc des Expositions à Agadir, du 20 au 24 février.  

Aujourd’hui, le salon Halieutis se positionne en tant que rendez-vous incontournable des acteurs qui opèrent au cœur de l’écosystème pêche. Son organisation professionnelle a permis de fidéliser la majorité des exposants. Pour preuve, le taux de retour. Cette année, ils sont en effet près de 300 professionnels issus de quarante pays à venir exposer sur les 16.000 m2 du salon.

« Le Salon Halieutis est l’expression de l’offre mondiale du secteur de la pêche et une porte d’entrée aux marchés mondiaux et notamment africains »

Mohamed Bouayad, Commissaire général du Salon.

C’est la Norvège, deuxième plus grand exportateur mondial de poisson et de produits de la mer qui sera à l’honneur lors de cette édition. En effet, la pêche et l’aquaculture constituent des piliers de l’économie de ce pays riche de ressources naturelles, d’une culture ancestrale de la pêche et d’un savoir-faire séculaire, de même que d’une approche structurelle de la gestion des ressources et du développement durable. Ce qui explique le succès de la filière en Norvège.

Organisée sous l’Égide du Ministère de l’Agriculture, de la Pêche maritime, du Développement rural et des Eaux et Forêts, la 5e édition du Salon Halieutis s’inscrit dans une logique d’améliorations permanentes des performances, aussi bien pour les exposants que pour les visiteurs. Elle couvre l’ensemble des activités de pêche, de transformation des produits de la mer, flotte et engins, aquaculture et aussi innovation. À la veille de l’échéance du « Plan Halieutis 2020 », le secteur de la pêche a connu au Maroc des avancées considérables. Ainsi, en dix ans, la participation du secteur au produit intérieur brut national a plus que doublé. Les actions, décisions et chantiers mis en œuvre sont résolument orientés vers la durabilité, la performance et l’amélioration de la compétitivité. 

Néanmoins, la consommation des produits de la mer est de plus en plus poussée par la demande mondiale, les consommateurs désirant enrichir davantage leur alimentation de protéines animales en se tournant vers des produits sains. « Même si la production augmente, elle ne permet pas aujourd’hui de satisfaire cette hausse de la demande mondiale. Dans ce contexte, le Maroc a un important rôle à jouer avec ses 3500km de côtes », précise Amina Figuigui, Présidente de l’Association Halieutis. À ce propos, il faut noter que la stratégie du Maroc dans ce domaine est plus que jamais orientée vers une hausse maîtrisée de la production dans le respect des normes internationales, notamment une gestion durable, responsable et une meilleure valorisation des produits de la mer.

« Le Maroc a un important rôle à jouer avec ses 3500km de côtes »

Amina Figuigui, Présidente de l’Association Halieutis.

En marge du salon, un programme scientifique de qualité est prévu, avec des conférences, débats, tables rondes et rencontres gastronomiques pour séduire les papilles des visiteurs avec de nouvelles recettes à base de produits de la mer. Pour précision, cet événement international ne se limite pas uniquement aux professionnels. Il a également pour ambition de sensibiliser la population sur le patrimoine halieutique et sa sauvegarde. Les enfants ne sont pas en reste puisqu’un programme leur est spécialement dédié durant le week-end où le salon est ouvert au public.