COOPÉRATION INTERUNIVERSITAIRE MAROC-TUNISIE

COOPÉRATION INTERUNIVERSITAIRE MAROC-TUNISIE

« Pour une coopération durable réussie » est le thème de la 1ère édition du Forum de la coopération interuniversitaire Maroc-Tunisie organisé par l’Université Ibn Zohr en décembre dernier à Agadir. L’objectif de cette rencontre, véritable plateforme de partage d’expérience, fut de renforcer la coopération académique et scientifique entre les deux pays. Actuellement, le niveau de mobilité estudiantine est de 100 étudiants par an (contre 40 précédemment).

500 Marocains poursuivent leurs études en Tunisie

contre 300 Tunisiens au Maroc

pour l’actuelle année universitaire

Les champs d’application, qui étaient restreints à la médecine, pharmacie et ingénierie, ont aussi été élargis pour intégrer d’autres disciplines comme l’entrepreneuriat, les sciences humaines, l’économie, la gestion… « Aujourd’hui, il y a une vraie dynamique de développement de cette collaboration bilatérale, nous sommes en train de discuter de la possibilité de nous constituer en consortium afin de pouvoir miser sur un certain nombre de projets multilatéraux, notamment européens (H20/20, Erasmus…) et créer une triangulation Maroc-Tunisie-Europe », a déclaré Said Amzazi, Ministre de l’Éducation Nationale, de la Formation Professionnelle, de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique. « Nous avons aussi comme optique de mettre un fonds commun de 10 millions de DH de chaque côté pour pouvoir financer cet effort de collaboration stratégique, pour la mobilité des étudiants et des enseignants et pour le développement de projets de recherche », a-t-il ajouté.

En plus du Ministre de tutelle, la cérémonie de lancement des travaux du Forum a connu la présence de Slim Khalbous, Ministre tunisien de l’Enseignement Supérieur, de Khalid Samadi, Secrétaire d’Etat chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique et de plusieurs présidents d’universités marocaines et tunisiennes.

ENCOURAGEMENTS POUR TROIS PROJETS NOVATEURS

L’invention d’un système de glaçage de poissons sur les bateaux de pêche, initié et porté par Agadir Haliopole Cluster (AHP) et l’ENSA d’Agadir, a ainsi reçu une prime de 100.000 DH octroyée par l’UIZ ; le projet d’invention d’un modèle de voiture à l’ère de l’industrie, par des étudiants de l’ENSA d’Agadir, a, quant à lui, reçu une prime sous forme d’un voyage scientifique offert par le Ministre Said Amzazi. Enfin, Rachid Bouderka, grand gagnant du concours lancé par l’Office National Marocain des Chemins de Fer (ONCF) pour la conception du logo du TGV Al Bouraq a aussi été distingué. Il a reçu une subvention de 100.000 DH octroyée par le Conseil Régional Souss Massa.Ce jeune homme de 22 ans, étudiant à la FSJES d’Agadir (UIZ), l’avait remporté sur 4600 participants issus de différentes régions du pays.