FÉVRIER, L’ÉPHÉMÈRE FOLIE DU CARNAVAL

FÉVRIER, L’ÉPHÉMÈRE FOLIE DU CARNAVAL

Sur le podium mondial des carnavals, la première marche revient indéniablement à Rio de Janeiro, tant la ville en est le symbole dans l’imaginaire de tous les habitants de la planète. Mais à l’unanimité depuis des décennies, la deuxième place du plus impressionnant carnaval du monde revient à celui des Îles Canaries.Tandis que Santa Cruz de Tenerife possède de loin le plus ancien,le plus fréquenté et le plus intense,la plupart des villes canariennes célèbrent aussi leur propre carnaval, notamment Las Palmas de Gran Canaria, Maspalomas, Adeje, Puerto de La Cruz, sans oublier la célèbre Fête des Indiens de l’Île de La Palma qui commémore l’arrivée sur l’île de la première colonie cubaine exilée aux Canaries.

Historiquement, les écrits relatent la célébration annuelle du carnaval à Santa Cruz de Tenerifedepuis l’arrivée des premiers européens au début du XVIIe siècle, puis de manière ininterrompue jusqu’à nos jours.Même son interdiction sous l’austère dictature du Général Franco et son prédécesseur n’apu avoir raison de cette tradition, les insulaires ayant maintenu clandestinement leur rassemblement festif durant cette époque. Vous aussi,partez assister à cet extraordinaire événement qui se célèbre chaque année à nos portes à moins de deux heures d’avion. Le Carnaval de Santa Cruz de Tenerife et ses nombreuses animations se dérouleront du 1er février au 10 mars 2019.

La tradition du carnaval faits’enchaîner les concours artistiques et les spectacles les plus créatifs pendant plus de cinq semaines.

Une multitude de grandes formations, toutes composées d’habitants de la ville et des alentours, se mettent en scène dans diverses disciplines comme les chansons humoristiques des Murgas, les danses des Comparsas, les spectacles lyriques des Rondallas, les chars décorés ou encore l’élection des Reines du Carnaval parmi les enfants, les adultes et les dames du troisième âge. Ces spectacles presque professionnels sont le fruit de toute une année de créations et de répétitions communautaires. Ces activités tant artistiques que sociales rythment le quotidien des Canariens bien au-delà du mois de célébration du carnaval.

Une fois les divers prix et distinctions annuels distribuésdans toutes ces disciplines, les mêmes groupes emplissent de couleurs, de rythmes et de danses les rues de Santa Cruz jusqu’aux derniers jours du mois festif, animant en particulier la Cabalgata et le Coso, deux grands défilés qui ont lieu en journée.

Parmi les animations les plus suivies du carnaval, lesMurgas captivent particulièrement les spectateurs. Prenant généralement l’allure de clowns, des formations allant jusqu’à cent personneschantent à l’unisson des paroles teintées d’humour, de satire et de dénonciation de faitsde société. Accompagnés de percussions et de leur kazoo, un accessoirequi transforme le timbre de la voix, les participants revêtent des costumes extrêmement travaillés et adaptés à la thématique choisie par chaque groupe. Pendant le carnaval, chaque formation de clowns présente une demi-heure de chants évalués par un jury et le public sur la profondeur du propos, la vocalisation et la coordination du groupe, l’usage des différents tons, la chorégraphie et le déguisement. En bref, les membres de chaque Murga, los murgueros, répètent et donnent le meilleur d’eux-mêmes pour amuser et interpeller les consciences des milliers de spectateurs qui, tous les ans, assistent à ce concours, et des quelques millions qui le suivent en direct à la télévision régionale. Concentrés au cœur de la capitale et animés presque tous les soirs de l’année,leurs locaux de répétitionconstituent un lieu de visite incontournable pour les vacanciers en quête d’expériences culturelles et authentiques.

—————-

ENCADRÉ

—————-

LA MAISON DU CARNAVAL DE TENERIFE

Bien plus qu’une festivité ancestrale, le Carnaval de Santa Cruz de Tenerifeest une puissante attraction touristique et un élément inestimable du patrimoine immatériel de l’île. Il a d’ailleurs étédéclaré Festivité d’Intérêt Touristique International par le Secrétariat d’État au Tourisme espagnol depuis 1980 et aspire à être reconnu prochainement par l’UNESCO comme Patrimoine de l’Humanité.C’est pourquoi, dans un souci de conservation et de valorisation de cette richesse, la Mairie de Santa Cruz de Tenerife, qui l’organise depuis des siècles, a ouvert en 2017 un espace didactique et ludique autour du Carnaval afin que les millions de touristes qui visitent la ville annuellement puissent en ressentir la magie et, pourquoipas, décider de le vivre prochainement.

La Maison du Carnaval présente à ses visiteurs une large collection de costumes de Reines du Carnaval, les affiches originales de chaque édition, des supports vidéo et interactifs. Son équipe d’animateurs et guides organise fréquemment des ateliers, des visites scolaires et touristiques, et des expositions thématiques. Un lieu fait pour émerveiller petits et grands.

www.carnavaldetenerife.com