LA RENTRÉE CULTURELLE DE L’IFA

LA RENTRÉE CULTURELLE DE L’IFA

ILLUSTRATIONS INSPIRÉES

L’agenda culturel de l’Institut Français d’Agadir continue de ravir celles et ceux qui aiment sortir, en famille ou entre amis et apprécier pièces de théâtre, concerts de musique, expositions de photos ou de peintures, spectacle de danse, de cirques, etc. Pour ce numéro, nous avons sélectionné quelques dates à ne manquer sous aucun prétexte. Commençons avec l’exposition de l’auteur illustratrice Anne Isabelle Le Touze du 30 octobre au 5 novembre. L’artiste qui vit et travaille à Rennes trouve son inspiration au milieu de sa famille : sa fille, ses nièces et neveux, ses amis, mais aussi ses chiens et chats… venez découvrir celle dont le rêve serait d’avoir tout le temps pour peindre, dessiner et écrire sans avoir à se soucier de tout le reste. Vernissage le 31 octobre à 18h30 à l’IFA. Résidence ouverte le 1er novembre, de 10h à 12h et le 14 novembre, de 14h à 16h.

NOUR AYADI EN CONCERT

L’IFA vous accueille le 1er novembre dès 19h pour le concert de la pianiste Nour Ayadi. À seulement 18 ans, la première Marocaine à remporter le prestigieux Grand Prix du Concours international de piano de S.A.R la Princesse Lalla Meryem vient partager avec le public gadiri son immense talent qui lui a valu de nombreuses distinctions nationales et internationales. Et le 10 novembre à 19h, place au spectacle Les Cavaliers de Joseph Kessel. Il s’agit de l’histoire du jeune Ouroz qui participe au tournoi le plus important d’Afghanistan dénommé le Bouzkachi du Roi, une discipline pour cavaliers où tous les coups sont permis. Après une humiliante défaite, Ouroz doit rentrer chez lui et entreprend un long et périlleux voyage en compagnie de son fidèle serviteur et de son cheval fou. Pour les deux dates, entrée gratuite pour les adhérents ; 20 Dhs pour les non-adhérents.

PHOTO, TOUHAMI ENNADRE

Ces dernières années ont hélas été marquées par la consternation de l’humanité entière devant des faits tels que les attentats du 13 novembre 2015 au cœur de Paris, la ville lumière. Au lendemain de ces tristes événements, l’artiste photographe franco-marocain Touhami Ennadre a voulu saisir l’instant en photographiant les différents hommages et souvenirs des habitants de Paris qui ont voulu témoigner leur solidarité et partager la douleur des familles des victimes mais aussi dire non à la haine. De là naquit une exceptionnelle série de photographies intitulée « Cette nuit », représentant la fraternité au-delà des frontières et des croyances, les visages graves, les fractions de lumière au cœur d’une sombre nuit. Avec le philosophe français Yves Michaud, Touhami Ennadre reviendra mercredi 14 novembre dès 19h à l’IFA sur la totalité de son œuvre artistique. Entrée libre.

POÉSIE – LOAKIRA

Mohamed Loakira fait partie des figures majeures de la littérature marocaine d’expression française. Né en 1945 à Marrakech dans une famille où se côtoient le Malhoun, la musique Gnaoua et les chants et danses du Haouz, le poète et écrivain est l’auteur d’ouvrages de choix tels que « L’horizon est d’argile » (1971), « L’œil ébréché » (1980), « Semblable à la soif » (1986), « Confidences d’automne » (2011) ou encore « La nuit des disgraciés » (2015), pour ne citer que ceux-là. Pour tous les amateurs de littérature et des lettres en général, ne manquez pas la rencontre littéraire organisée par l’IFA avec Loakira et Jacques Alessandra, auteur et critique littéraire qui a consacré son dernier essai au poète marocain : Mohamed Loakira, entre le souffle et le brasier. Rendez-vous le 5 décembre à l’Institut Français d’Agadir à 19h précises. Venez nombreux. Entrée libre.

LIBERTÉ, LAÏCITÉ ET RELIGION

Le cycle de conférences mené tout au long de l’année 2017 sur le thème « Culture, politique, morale, religion : conditions et obstacles de la liberté » et animé par Yvan Droumaguet arrive à terme avec la rencontre du 15 décembre prochain à 19h à l’IFA. Le professeur agrégé de philosophie, chroniqueur, essayiste et conférencier abordera les diverses interactions entre la liberté, la laïcité et la religion par le biais de questionnements qui permettent de toucher le fond des ces aspects plus que jamais présents dans la réflexion collective. Puis, le 20 décembre à 19h, l’IFA vous convie à une rencontre littéraire avec l’auteur Rita Stirn Wagner autour des Musiciennes du Maroc. Une série de portraits de musiciennes collectés sur plusieurs années de Tanger au Sahara. Une belle rencontre avec des femmes d’exception qui font partie intégrante de l’identité de tout un pays.