A propos d′Agadir Première

PRÉSENTATION

Vous êtes nombreux à nous avouer posséder la collection intégrale d’AGADIR PREMIÈRE, depuis le n°1 lancé en 2006. Merci de votre fidélité, de votre confiance et de vos encouragements qui nous poussent à toujours vouloir vous surprendre. AGADIR PREMIÈRE, c’est un rêve devenu réalité, celui d’éditer un magazine de valorisation d’Agadir et de sa région, reflétant les tendances culturelles, économiques, urbaines, mais aussi festives, architecturales et citoyennes de la ville. Le magazine rassemble nos coups de cœur et surtout les vôtres, de bonnes adresses, des lieux à visiter, des itinéraires de rêve… Quand nous parlons de valorisation, c’est bien sûr une volonté de mettre en avant les points forts de notre ville et de notre région, mais aussi d’adopter une positive attitude pour présenter les moins bons en réunissant une force de proposition évoquant de possibles solutions. Chez AZIGZAO Communication, notre ville nous passionne et nous n’avons de cesse de faire évoluer le Magazine AGADIR PREMIÈRE avec elle.

LE LECTORAT

Réalisé sur un support papier de qualité supérieure, illustré de visuels recherchés et appuyé d’insertions publicitaires stylées, AGADIR PREMIÈRE Magazine a su devenir une publication attendue des citoyens, mais aussi des visiteurs étrangers amoureux d’Agadir et de sa région. Aujourd’hui, l’expérience a prouvé que quelques 80% des lecteurs du magazine sont réguliers. Progressivement, AGADIR PREMIÈRE a su établir une relation de confiance avec ses lecteurs comme avec ses annonceurs. L’approche qualitative du magazine en fait un support incontournable pour développer la notoriété d’une marque ou d’une entreprise dans la région sud du Maroc. Le magazine est équitablement consulté par toutes les générations, du fait de la variété des sujets traités, de la culture à l’immobilier, de l’environnement à la restauration, de l’économie à la vie urbaine. Avec un taux respectif de 20% et 27%, le lectorat rassemble un maximum de professions libérales et de cadres, puis 16% de résidents étrangers actifs, 13% de résidents étrangers retraités et 11% de chefs d’entreprises.

LE CONCEPT

« Edité en 10.000 exemplaires, AGADIR PREMIÈRE est diffusé dans les principaux points de convergence d’Agadir, notamment les lieux tendance. Nous avons fait le choix d’un concept de distribution gratuite, pour une lecture accessible à tous. En parallèle, il est également expédié par mailing postal sur les principales zones résidentielles d’Agadir et sur une base de données nationale qualifiée (institutionnels, holdings, professions libérales…). Son format 21×21 cm a été adopté pour son côté design, non-conformiste et pratique. Autant de points forts qui retiennent l’intérêt du lectorat et assurent la portée du message des annonceurs.

LA VERSION WEB

En phase avec les nouvelles technologies, le Magazine AGADIR PREMIÈRE affirme également sa présence sur internet avec un site web « responsive ». De votre tablette, ordinateur ou smartphone, accédez à toutes nos rubriques via une interface qui s’adapte intuitivement à vos supports de navigation et découvrez son look très design reflétant l’aspect graphique et actuel du magazine. Interactif, ce site permet de faire vivre AGADIR PREMIÈRE entre deux numéros, s’animant chaque semaine de petites news. Commerçants, restaurateurs et entrepreneurs, AGADIR PREMIÈRE vous permet aussi, via son site, de profiter d’autres espaces publicitaires en ligne, bénéficiant de la visibilité élargie qu’offre le net. Toute notre équipe vous souhaite une bonne lecture.

Notre ÉQUIPE

Qui se cache derrière le sommaire d’AGADIR PREMIÈRE ? C’est l’équipe d’AZIGZAO, Agence Conseil en Communication et Maison d’Edition qui réunit une dizaine de personnes toutes passionnées dans leurs domaines respectifs et perfectionnistes dans leur approche. C’est aussi une équipe cosmopolite qui mêle ses multiples influences en une alchimie magique. Un concentré de passion, une créativité en effervescence, un souci de performance et un esprit d’ouverture, ce sont les moteurs et les valeurs d’AZIGZAO.