SEPT UNITÉS MÉDICALES MOBILES POUR LES DOUARS DE LA RÉGION SOUSS MASSA

SEPT UNITÉS MÉDICALES MOBILES POUR LES DOUARS DE LA RÉGION SOUSS MASSA

Dans notre Région Souss Massa, certaines communes et douars sont particulièrement éloignés des centres urbains équipés d’hôpitaux et de centres de santé. Dans l’impossibilité de se déplacer fréquemment vers les villes pour consulter, nombre de villageois négligent leur santé, un état de fait inadmissible à notre époque. Fort heureusement, la multiplication récente decaravanes médicales régionalesrépond en partie à la forte demande en services de santé de proximité. Le succès de ces opérations et la satisfaction des populations cibles a motivé l’acquisition de matériel spécialisé itinérant de pointe. Désormais, si les villageois ne peuvent décemment accéder aux soins, les services de santé viendront à eux.

C’est ainsi que dans le cadre de la mise en œuvre du Programme de Lutte contre la Précarité de l’INDH (Initiative Nationale pour le Développement Humain)et suite aux actions entreprises par les différents départements préfectoraux et régionaux au profit des populations en situation précaire, le CRDH (Comité Régional de Développement Humain) a validé, lors de sa réunion du 23 octobre 2018, un projet grandiose répondant à ces attentes, à savoir l’acquisition de 7 unités médicales mobiles dédiées à l’organisation de caravanes médicales au niveau des communes et douars de la région.

Une enveloppe budgétaire globale de l’ordre de 37 millions de Dirhams a été accordée à ce projet dont 12 millions de Dirhams comme participation de l’INDH. La différence est prise en charge par les autres partenaires à hauteur de 6.000.000 DH par le Conseil Régional Souss Massa, 12.000.000 DH par les Conseils Préfectoraux et Provinciaux de la Région, 6.000.000 DH par l’Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l’arganier (ANDZOA) et 1.000.000DH par la Fondation du Sud pour le Développement et la Solidarité.De son coté, la Direction Régionale de la Santé prend en charge l’accompagnement et l’encadrement tandis que l’Association Marocaine Médicale de Solidaritése charge de la gestion et de l’organisation des caravanes médicales.

Les récentes caravanes médicales ont profité à plus de 42.000 bénéficiaires du monde rural au niveau de la Région Souss Massa.

À l’occasion de ce grand événement, une cérémonie de signature de la convention de partenariat relative à ce projet a eu lieu le vendredi 30 novembre 2018 à la Commune de Temsia relevant de la Préfecture d’Inezgane-Ait Melloul. Cette cérémonie a été présidée par Monsieur Ahmed Hajji, Wali de la Région Souss Massa et Gouverneur de la Préfecture d’Agadir-Ida Outanane et ce, en présence de Messieurs les Gouverneurs des Provinces et Préfectures de la Région, du Président du Conseil Régional, des Présidents des conseils préfectoraux et provinciaux, du Directeur Général de l’Agence Nationale pour le Développement des Zones Oasiennes et de l’Arganier (ANDZOA), du Secrétaire Général de la Fondation du Sud pour le Développement et la Solidarité, du Directeur Régional de la Santé et du Président de l’Association Marocaine Médicale de Solidarité.

Cette cérémonie a été l’occasion de lancer, par Monsieur le Wali et les personnalités présentes,la dernière étape des caravanes médicales initiées en 2017. Cette dernière caravane, qui aura duré jusqu’àdébut décembre, auraprofité auxpopulations rurales démunies de la Préfecture d’Inezgane Ait Melloul.

De fin novembre 2017 à début décembre 2018, les caravanes médicales régionales auront traversé tour à tour les quatre provinces de Chtouka Aït Baha, Tiznit, Taroudant et Tata et les deux préfectures d’Agadir-Ida Outanane et d’Inezgane-Aït Melloul. Ces opérations, qui s’inscrivent dans le cadre d’une convention de partenariat entre le CRDH, la Direction Régionale de la Santé et l’Association Marocaine Médicale de Solidarité (AMMS), ont nécessité une enveloppe budgétaire globale de 3 millions de Dirhams et ont profité à plus de 42.000 bénéficiaires du monde rural au niveau de la Région Souss Massa. Les prestations offertes ont couvert la chirurgie générale, l’ophtalmologie (cataracte) les soins dentaires ainsi que diverses consultations et prestations sanitaires générales.