SPECTACLE MUSICAL CANARIEN À AGADIR

SPECTACLE MUSICAL CANARIEN À AGADIR

D’une capacité de 350 personnes avec de confortables sièges et un équipement technique de pointe depuis sa rénovation, la Salle Brahim Radi accueille régulièrement de beaux spectacles. Citons notamment les projections du festival du film documentaire Fidadoc, la 1ère édition d’Anmoggar N Jazz, festival de jazz organisé par l’Institut Français d’Agadir, le Festival Musique de l’Âme de l’Association Madar et bien d’autres événements de qualité. En ce mois de juin dédié à la fête de la musique, la Salle Brahim Radi accueillera, soutenu par la Commune d’Agadir et le Conseil Régional du Tourisme d’Agadir Souss Massa, un cycle musical d’artistes des Îles Canaries, les soirs du vendredi 29 et du samedi 30 juin prochains. Ouvertes à tous publics, les deux soirées vous feront voyager d’île en île et au-delà de l’Atlantique sur les rythmes et influences caribéennes qui embrassent la culture canarienne. Entre jazz, folklore et boléros, portés par les cordes, les percussions ou la voix, c’est tout un éventail culturel qui s’offrira au public d’Agadir. Cette programmation, préparée avec la collaboration de Conexión AfriCana et le soutien du programme Canarias Crea et de la Direction Générale des Relations avec l’Afrique du Gouvernement des Îles Canaries, permettra de découvrir un échantillon de la scène actuelle de l’archipel voisin, mais également d’échanger avec les artistes à travers diverses activités collaboratives.

LES ARTISTES AU PROGRAMME

Virtuose du timple, petit instrument à 4 ou 5 cordes propre à la tradition musicale des Îles Canaries, Belselch Rodríguez mènera un duo complice avec l’excellent guitariste Marco Del Castillo, allant du folklore canarien à d’originales incursions dans la pop, le jazz et le flamenco. Le spectacle Origen de Marta Solís mêlera la voix singulière de la chanteuse aux notes passionnées de Diego Expósito entre chant poétique, rythmes macaronésiens, magua et saudade. Le même pianiste accompagnera l’auteure Johana Pérez dans son œuvre littéraire Susurros de Algodón, les murmures en coton. De son côté, Marco Del Castillo, virtuose des cordes acoustiques, partagera ses créations avec Ruiman Martín. Leurs fines notes seront rythmées des percussions du cubain Javier Hernández. Pour le public d’Agadir, le trio s’associera avec la formation locale INOURAZ pour une fusion surprenante des rythmes traditionnels des deux rives. Enfin, l’authentique son de Cuba s’invitera en la personne de Virginia Guantanamera, soliste native de Guantanamo et maintenant résidente à Tenerife, pour clôturer en beauté ce cycle culturel canarien à Agadir.