TAGHAZOUT BAY SE CONJUGUE AU PRÉSENT

TAGHAZOUT BAY SE CONJUGUE AU PRÉSENT

LA STATION VIT ET GRANDIT

Après avoir connu des débuts à rebondissements, la nouvelle station balnéaire Taghazout Bay poursuit indéniablement ses objectifs. Désormais, tout va très vite. Il suffit de traverser régulièrement le site pour découvrir, en quelques semaines, des changements énormes. Par ailleurs, Taghazout Bay ne se contente pas d’être un immense chantier, elle travaille déjà, par bulles de vie totalement opérationnelles. C’est ainsi que certains projets sont déjà, à ce jour, en vitesse de croisière tels le Golf Tazegzout et l’hôtel Hyatt Place, alors que d’autres en sont à leurs débuts comme le Village de Surf Sol House et d’autres tout juste sortis de leur signature, à l’image de Mariott conclu en décembre dernier. Le prestige des enseignes est d’ailleurs la ligne directrice du projet, ce qui laisse présager le retour d’une clientèle à fort pouvoir d’achat dans notre région.

LA SASPT, LE CHEF D’ORCHESTRE

Tout le monde se souvient des longues années de piétinement précédant le début concret des travaux de Taghazout Bay. Alternant le chaud et le froid, divers investisseurs étrangers se sont succédé avant de rebrousser chemin pour diverses raisons. C’est dans ce contexte qu’en juillet 2011 est née la SAPST, la Société d’Aménagement et de Promotion de la Station de Taghazout Bay aux acteurs 100% nationaux. Dédiée à l’aménagement, au développement, à la commercialisation et à la gestion de la station Taghazout Bay, la SAPST réunit aujourd’hui quatre intervenants qui, après le retrait d’Alliances Développement l’an passé, se répartissent comme suit : 45% pour CDG Développement, 25% pour le Fonds Marocain de Développement Touristique (FMDT), 25% pour Sud Partners (consortium dont le chef de file est Akwa Group) et 5% pour la Société Marocaine d’Ingénierie Touristique (SMIT).

DES ENSEIGNES HÔTELIÈRES DE RÊVE

Six ans après, les aménagements ont considérablement avancé et Taghazout Bay a pris un petit air de plage californienne, effet renforcé par une concentration d’enseignes hôtelières haut de gamme. Juste après le Village de Surf Sol House du Groupe MELIA, la parcelle 1 accueillera une unité du Groupe TIKIDA qui n’a pas manqué de réserver sa place dans cette destination montante. Sur la parcelle 2 développée par MADAEF (CDG), le Groupe Hyatt sera représenté par une 2e enseigne sous la marque Hyatt Regency. À sa suite, la parcelle 3 développée par la SAPST, accueillera une enseigne HILTON et la parcelle 4, développée par Sud-Partners, un hôtel FAIRMONT, tandis que l’enseigne MARRIOTT s’élevera sur la parcelle 34 développée par la SAPST. Si l’Ecoresort est en cours de commercialisation, la parcelle 5 a déjà reçu une manifestation d’intérêt de TRAVCO pour un hôtel STEIGENBERGER.

DES ANIMATIONS PROMETTEUSES

Outre les beaux hôtels, le Golf Tazegzout et son Club House, on connaît désormais la qualité des zones résidentielles prévues sur le site. Ce qui se profile plus précisément dans l’Etat d’Avancement de Taghazout Bay communiqué par la SAPST en janvier 2017, ce sont les autres zones d’animations prévues aux alentours : un village de vacances, une académie de tennis, mais aussi une académie de football (livraison 2020) et un parc d’aventure (livraison 2018). Ces deux derniers entrant dans la phase 3 du projet (2017-2020), remplaceront le 2e golf initialement prévu dans la phase 1 du projet. Une clinique et un club équestre se sont également ajoutés récemment au plan de masse modificatif déposé en décembre 2016. Mention spéciale pour une des réalisations majeures de l’actuelle Phase 2 (2016-2018) : l’ouverture de l’exceptionnelle voie de contournement DRE Agadir, en juillet 2016.

UNE GESTION RESPONSABLE

Depuis sa création, la SAPST ambitionne de faire de Taghazout Bay une station modèle à travers une gestion diligente et responsable. En 2016, plusieurs procédures ont récompensé son engagement : le maintien de la Certification QSE (Qualité, Sécurité, Environnement) pour la SAPST, le Label HQE (Haute Qualité Environnementale) obtenu pour l’hôtel Hilton en phase conception et en cours d’obtention pour le Village de Surf en phase travaux, le Label Green Globe pour la phase exploitation des composantes Golf, Hôtel du Golf et Village de Surf, et une évaluation du Bilan Carbone en cours. Côté tourisme, des circuits « arrière-pays » seront prochainement lancés avec un budget de mise à niveau et équipements prévu à hauteur de 2MDHS, sans oublier l’ouverture prochaine de la coopérative de l’arganier. Taghazout Bay a vraiment tout pour ensoleiller l’avenir touristique de notre destination.