VOYAGE À AÏT BOUGUEMEZ, LA VALLÉE HEUREUSE

VOYAGE À AÏT BOUGUEMEZ, LA VALLÉE HEUREUSE

UN MONDE HORS DU TEMPS
Hauts plateaux, canyons et spectaculaires vallées, le Haut Atlas central offre des paysages à couper le souffle… Au nord du Jbel M’Goun, d’Azilal à Ouarzazate, s’étend la vallée des Aït Bouguemez, joliment surnommée « la vallée heureuse » pour la beauté de ses lieux et l’hospitalité de ses habitants. Il y a peu, elle n’était accessible que par pistes et chemins muletiers, isolée près de six mois de l’année par la neige. Le récit « Onze lunes au Maroc, Chez les Berbères du Haut-Atlas » de Titouan Lamazou et Karin Huet a gravé ce lieu dans les mémoires, témoignage précieux et touchant d’une époque révolue qui prend aujourd’hui toute sa dimension ethnologique. Désormais, une route goudronnée en facilite l’accès. Simone Benhassi, notre Consultante en tourisme, vous propose ce voyage découverte enrichi des conseils de Mohamed Benali et Béatrice Buschor-Oulkadi que nous remercions.

DE MARRAKECH VIA OUZOUD : 270 KM
Prévoyez au moins deux nuits dans la vallée pour profiter de la sérénité des lieux, de l’air pur de la montagne et d’une balade accompagnée d’un guide, à travers champs et petits villages, dans ces magnifiques paysages. De Marrakech, prenez la route N8 pour Tamelelt. 3km après la sortie de Tamelelt, tournez à droite vers El Attaouia par la R208. Au branchement d’Ouled Khellouf, continuez tout droit sur la R304 vers Tanant. 22km après Tanant, tournez à gauche et prenez la P3105 pour une escale aux impressionnantes cascades d’Ouzoud, les plus hautes du Maroc. Reprenez la direction d’Azilal. 15km après Azilal et 2km avant Aït M’hamed, tournez à droite en suivant le panneau Aït Bouguemez et continuez sur la route goudronnée via le col de Tizi N’Oughbar. Une belle petite route de montagne de 60km vous fera arriver dans la vallée des Aït Bouguemez. Installation au gîte de votre choix.

DE MARRAKECH VIA DEMNATE : 180 KM
Vous pouvez choisir un autre itinéraire qui suit une route goudronnée ponctuée de quelques tronçons cassés. De Marrakech, prenez la direction Fès. Après 15km et après avoir traversé un pont, prenez la direction Sidi Rahal (R210) jusqu’à Demnate. Traversez la ville et faites 7km pour Imi n’Ifri, connue pour son pont naturel. Ici, prenez à gauche la R302 pour Aït Blal, continuez sur la même route jusqu’à Aït Bououlli et Agouti dans la vallée des Aït Bouguemez. Ce deuxième choix de trajet donne notamment à voir le pont naturel d’Imi n’Ifri, classé site d’intérêt biologique et écologique (prévoyez 30 à 40 minutes pour une visite à pied), le site de traces de dinosaures d’Iwareden, des dalles de grès rouge à une vingtaine de km d’Imi n’Ifri, un site de gravures rupestres situé sur le Jbel Rat à hauteur du col du Tizi n’Tirghist chez les Aït Bououlli, sans oublier leur belle vallée.

POUR LES AMATEURS DE PISTE : 230 KM
Si vous possédez un 4×4 et que la perspective d’emprunter quelques pistes pour rallier la vallée heureuse vous tente, cet itinéraire est fait pour vous. Au départ de Marrakech, prenez la route de Fès N8 pour Tamelelt. À 3km de la sortie de Tamelelt, tournez à droite pour El Attaouia par la R208. Au branchement d’Ouled Khellouf, continuez tout droit sur la R304 vers Tanant et Azilal. Prenez la direction de Zaouiat Ahansal et, à partir d’Aït M’Hamed, faites environ 26-27km jusqu’à un croisement, puis empruntez la piste à droite vers Tabant et la vallée d’Aït Bouguemez. Vous accomplirez en tout 230km, dont 23km de piste. Profitez-en car des travaux sont prévus pour goudronner la vingtaine de kilomètres de piste qui sépare la route goudronnée et le centre de Tabant. Les dernières stations de carburant se situant à Azilal et Demnate, approvisionnez-vous suffisamment.

AU DÉPART DE OUARZAZATE : 220 KM
Il est également possible de rallier la vallée heureuse depuis la ville du cinéma. Prévoyez de vous déplacer en 4×4, la route goudronnée étant en assez mauvais état. Quittez Ouarzazate par la route N10 direction Skoura et, à 13km, tournez à gauche pour prendre la R307 pour Demnate (voir panneau). Au pont naturel d’Imi n’Ifri, prenez à droite la R302 pour Aït Blal et continuez sur la même route jusqu’à Aït Bououlli et Agouti dans la vallée des Aït Bouguemez.
Amateurs de piste, au départ de Ouarzazate, prenez la route N10 pour El Kelaa M’Gouna. Au centre de la ville des roses, prenez la route à gauche pour Tourbiste et Bou Thrarar (env. 27km), puis continuez par des pistes via Amejgag et Amskar. Passez par le col de Tizi n’Aït Ahmed, puis la vallée du douar El Mrabiten avant le col de Tizi n’Aït Imi et descendez à Tabant vers la vallée d’Aït Bouguemez. Comptez 4 heures de piste.

LA VALLÉE DES GENS HEUREUX
Le nom de la vallée des Aït Bouguemez est dérivé d’Aït Bouammass qui signifie en amazigh « les gens du milieu », la vallée étant au cœur des montagnes du Haut-Atlas central, surplombée de plusieurs sommets dépassant 3000m d’altitude. Elle fut longtemps connue sous les noms de «vallée heureuse» ou de «vallée des gens heureux», attribués par des visiteurs étrangers impressionnés par l’hospitalité des habitants et leur joie lors des festivités. Pendant des siècles, l’économie de la vallée s’est basée sur l’autosuffisance, les marchés étant trop éloignés et les ânes et mulets, uniques moyens de transport. Un système orienté sur le profit commun des ressources naturelles (agdal) a permis à la population une survie durable. Riche de cultures de pommiers et noyers, la vallée verdoyante compte 27 villages traditionnels et environ 15.000 habitants parlant le dialecte berbère «Tamazight».

FLEURS, FRUITS ET CÉRÉALES
La majorité des habitants sont des paysans qui cultivent, sur leurs petites parcelles, des céréales, légumes et arbres fruitiers. Au printemps, les champs se parent également de superbes touffes d’iris violet en fleur. Le rhizome de l’iris des jardins (Iris germanica) permet de confectionner une poudre aux nombreuses qualités médicinales. Les propriétés expectorantes, diurétiques et légèrement purgatives de cette racine lui fait actuellement connaître un regain d’intérêt. Utilisée en cosmétique, elle exhale un délicieux parfum de violette qui se développe au cours du séchage. En parfumerie, elle fixe les parfums. Elle est aussi riche en amidon, en mucilages et en tanins qui lui confèrent des propriétés adoucissantes, absorbantes et déodorantes. L’accroissement du tourisme de trekking contribue au succès des produits naturels de la vallée, améliorant ainsi sa situation économique.

SUR LA TRACE DES DINOSAURES
La vallée d’Aït Bouguemez fait partie du Géoparc M’Goun qui a reçu le label mondial de l’Unesco en 2014. Le Géoparc se fait un devoir de préserver le patrimoine et de contribuer à la protection des spécificités naturelles et culturelles de la région et au développement du tourisme durable et du tissu économique. Il y a plus d’un million d’années (Jurassique inférieur), la vallée des Aït Bouguemez était un lac peuplé d’impressionnants dinosaures qui ont laissé d’énormes traces de pattes allant jusqu’à 60cm de diamètre. Faciles d’accès, ces traces sont à admirer un peu partout dans la vallée sur des dalles calcaires. Des collines pyramidales d’environ 150m d’altitude donnent un aspect particulier à la vallée. Les habitants y ont construit autrefois des greniers «igoudar» dont l’ighrem n’Sidi Moussa, restauré avec l’aide de l’Unesco en 1994 et qui abrite un petit musée ethnographique.

COOPÉRATIVES ET ASSOCIATIONS
Campus Vivant’e soutient les jeunes de la vallée dans le développement de leurs talents et de leurs compétences avec l’Association Vivante d’Aït Bouguemez – www.ecolevivante.com
Association féminine Ighrem Timdokkals au village Agouti – Tapis berbères – www.theanou.com/store/20-association-ighrem-timdokkals-ait-bouguemez-morocco
Coopérative féminine Sidi Chita au village de Talssanant – Tapis berbères – cooperative-sidi-chita.jimdo.com
Coopérative Arbalou, centre artisanal et d’alphabétisation – www.arbalou.org
Coopérative féminine Tikniouine au village Timit – Produits du terroir : huile de noix, miel, pommes, safran – www.arbalou.org/cooperative-tikniouine
Atelier du Sculpteur sur bois du village Agouti (près de l’association Ighrem Timdokkals).
Livre «Onze lunes au Maroc, Chez les Berbères du Haut-Atlas» de Titouan Lamazou et Karin Huet chez Al Mouggar Livres à Agadir.

———————-
ENCADRÉ
———————-

5
SÉLECTION D’ADRESSES
À Tabant fut ouvert, en1986, le Centre de Formation aux Métiers de la Montagne (CFAMM). Vous trouverez donc des guides diplômés pour vos randonnées. L’accès à Internet n’est pas partout possible ; il n’y a donc ni guichets bancaires ni TPE. Prévoyez donc assez d’argent liquide.
Gîte La Montagne Au Pluriel, Agouti – www.lamontagneaupluriel.com
Gîte Flilou, La Maison Berbère, Agouti – gite-rural-maroc.com/flilou-la-maison-berbere
Gîte Kasbah Ait Bouguemez, Chez Hassan Afoukal, Agouti
Gîte Imarin, Talsannant – gite-imarin.com
Gite Boukhayou, Talsannante – giteboukhayou.com
Gîte Tawada, Imelghas – www.terre-d-ame-randonnees-maroc.com/gite-tawada-maroc
Écolodge La Kasbah Du M’goun, Aguerd N’Ouzrou – www.hotel-ait-bouguemez.com
Écolodge Touda, Zaouiat Oulmzi – www.touda.fr/contact-ecolodge-touda-bouguemez
Randonnées-trekkings : www.lamontagneaupluriel.com & www.tamsilttrekking.com