LA DYNAMIQUE DU CONSULAT GÉNÉRAL DE FRANCE À AGADIR

Une assistance particulièrement nombreuse et élégante a investi les jardins du Consulat Général de France à Agadir, au soir du dimanche 14 juillet dernier, pour la célébration annuelle de la grande fête nationale française qui commémore la prise de la Bastille en 1789.

Magnifiquement parés, les grands jardins accueillaient, pour cette occasion, une scène de concert, une piste de danse et de nombreux stands gourmands au milieu d’une décoration festive et raffinée placée sous le signe de Marianne, figure emblématique qui a traversé l’histoire de France.

Le discours d’inauguration de la soirée, prononcé par Monsieur Dominique Doudet, Consul Général de France à Agadir, en présence de Monsieur le Wali Ahmed Hajji, de Monsieur Brahim Hafidi, Président du Conseil Régional, des invités et de nombreux officiels de la ville et de la région, a souligné que la réception du 14 juillet est aussi un moment fort de célébration de l’amitié entre les peuples français et marocain, une amitié traduite par des relations étroites, entretenues au plus haut niveau.

« Grâce aux échanges très denses entre nos deux pays, nous souhaitons voir le partenariat économique se développer encore plus, à la faveur de la dynamique d’industrialisation et des grands projets structurants lancés par la Région. »

Car, au-delà des festivités attendues par la communauté française, le Consulat Général de France à Agadir se montre particulièrement actif dans la région. Dans son discours, Dominique Doudet a notamment mis l’accent sur l’importance du partenariat économique développé grâce aux échanges entre les deux pays, à la dynamique d’industrialisation et aux grands projets structurants lancés par la Région, ainsi qu’au soutien de la Chambre française de commerce et d’industrie au Maroc et de sa délégation régionale.

Ce partenariat bénéficie également du soutien de l’Agence française de développement, dont les actions dans le Souss sont amenées à s’intensifier dans les prochains mois sur un projet d’insertion économique des jeunes, sur les transports urbains et l’assainissement des eaux.

Par ailleurs, le Consulat Général de France à Agadir est aussi totalement engagé dans la promotion de l’investissement, avec l’appui de toutes les institutions du Souss Massa, pour accompagner les entrepreneurs marocains qui font le choix de la France pour se développer à l’international.

Une multitude d’échanges et de coopérations

Tout au long de l’année, le Consulat Général de France à Agadir accompagne une multitude d’échanges et de coopérations. En effet, les collectivités territoriales ne cessent de bâtir des ponts entre les deux pays : entre la Loire-Atlantique et les provinces d’Agadir et de Chtouka Ait Baha, entre les villes de Nantes et d’Agadir, et entre le pays d’Issoire et la Province de Tiznit. Le discours du 14 juillet a été également l’occasion d’annoncer de nouvelles perspectives entre la Région Souss Massa et les Régions de Bretagne et de Nouvelle Aquitaine.

Les universités aussi nourrissent des échanges de grande qualité : Ibn Zohr avec plusieurs universités françaises et Universiapolis avec son partenaire historique, l’Université de Lorraine. Dans le domaine associatif, Monsieur Doudet a salué le partenariat exemplaire développé par Initiative Souss Massa, première inspirée par Initiative France et créée en coopération étroite avec son partenaire français. Un véritable modèle, aujourd’hui, avec plus de 600 entreprises créées et plus de 2200 emplois.

35.000 demandes annuelles de visas traitées par l’équipe du Consulat Général de France à Agadir

Il appartient au consulat de contribuer à cette dynamique d’échanges entre la France et le Maroc, mais son rôle est aussi, bien sûr, d’offrir un service public efficace et moderne. L’équipe du Consulat Général de France d’Agadir remplit cette mission complexe, parfois difficile, dans un contexte de doublement de la communauté française depuis 10 ans et de doublement de la demande de visas, passés, en seulement cinq ans, de 16.000 à 35.000 demandes annuelles traitées.

Tous ces efforts conduisent l’équipe du Consulat Général à s’adapter, à se moderniser, tout en gardant le même niveau d’exigence et d’efficacité. Dominique Doudet conclut : « Sachez que nous sommes tous mobilisés, avec mes collègues, pour rester un consulat à votre écoute, un consulat ouvert, un consulat de proximité. »