RHIZOMES ARTS PAR L’ASSOCIATION DAR SI HMAD

C’est sur les hauteurs d’Aït Baâmrane que l’Association Dar Si Hmad pour le Développement, l’Éducation et la Culture dirige une opération de récupération d’eau de brouillard. Le vent, indispensable au processus, souffle dans les filets afin de transformer le brouillard en eau. Au cours des 10 années de collecte de brouillard, les visiteurs du site ont été témoins de la convergence des éléments naturels créant un son éthéré, à la fois délicat et puissant, un véritable orchestre naturel qui a inspiré l’idée d’une composition musicale.

C’est ainsi que Dar Si Hmad a programmé une résidence artistique où Humains et Nature se retrouveront pour créer une musique célébrant la Terre et ses éléments. Nommé Rhizomes Arts, l’événement se déroulera du 29 août au 11 septembre 2019. Les interactions enregistrées entre les artistes et la nature seront ensuite présentées au public d’Agadir, du Maroc et du reste du monde à travers une exposition internationale et le réseau Internet.

Humains et Nature se retrouvent pour créer une musique célébrant la Terre et ses éléments

Pour recueillir le son du brouillard à Boutmezguida, une installation expérimentale a été mise en place sous le nom de « Cloud Space ». Cet instrument de conception unique est un tube résonnant au vent. Un micro permet l’écoute et l’enregistrement de l’atmosphère locale, de son énergie éolienne et vibratoire. Il génère des variations hypnotiques dont le vent et le brouillard sont les acteurs majeurs.

L’Association Dar Si Hmad aime concevoir des projets qui rassemblent les gens autour de nouvelles idées environnementales. Cette résidence « Son et Nuage » est conçue pour les groupes d’artistes qui souhaitent s’engager dans des conversations sur l’environnement. La résidence accueillera divers artistes tels le musicien Kalle Aldis Laar, le célèbre Raïs Amazigh Belmouden, l’architecte peintre Christophe de Saint Just, la réalisatrice Fatima Zohra el Ahed et le spécialiste du film d’animation Amine Dedouch, qui s’engageront dans une co-création. Le court métrage documentaire produit sur l’événement Rhizomes Arts aura également, avec la participation de Raïs Belmouden, la vocation de mettre en valeur le patrimoine amazigh des poètes-chanteurs Rwaïss de la région.

Dans cette résidence artistique, le paysage vivant ne sera pas seulement l’inspiration, mais aussi l’interlocuteur principal lors des enregistrements de joutes audio entre instruments et brouillard.

http://darsihmad.org/fr

Par |2019-11-28T20:49:31+00:00août 1st, 2019|À la une, Événement|Commentaires fermés sur RHIZOMES ARTS PAR L’ASSOCIATION DAR SI HMAD